EN

Faire un don

Programme de sensibilisation au myélome (PSM) 3.0

LE MOMENT EST ARRIVÉ DE FAIRE FINANCER LES MÉDICAMENTS CONTRE LE MYÉLOME!

LES PATIENTS NE PEUVENT PLUS ATTENDRE!

En tant que personne qui se préoccupe du sort de dizaines de milliers de Canadiens souffrant d’un myélome multiple, j’aimerais prendre une minute de votre temps pour contribuer à améliorer considérablement et prolonger la vie précieuse des Canadiens aux prises avec le myélome.

Pourquoi les patients canadiens attendent-ils encore Kyprolis (carfilzomib), plus de deux ans après son approbation par Santé Canada?

Il y a plus de deux ans, Kyprolis a été approuvé par Santé Canada pour le traitement d’un myélome, et il a été recommandé qu’il soit financé par les provinces. Toutes les mesures appropriées ont été prises, et il revient maintenant aux provinces et aux territoires d’inclure Kyprolis dans leurs régimes d'assurance-médicaments, ce qui permettrait aux Canadiens d’y avoir accès. Pourtant, après deux ans d’un long processus nous attendons encore. Pourquoi?

Ce délai est inacceptable. Bien qu’il s’agisse d’un pas en avant, la conclusion des négociations ne veut rien dire si les patients n'ont pas accès à ce traitement pouvant leur sauver la vie. Maintenant plus que jamais, nous devons travailler ensemble pour éliminer les délais inutiles qui empêchent d’accéder à des traitements, en particulier ceux qui peuvent faire une différence pour améliorer le sort des patients. La vie de milliers des patients en dépendent.

En seulement une minute, vous pouvez faire toute la différence.

Vous devez prendre un moment et communiquer avec votre politicien provincial local. Nous vous simplifions les choses. Rendez-vous sur notre site Web et suivez les étapes pour communiquer avec votre représentant local. Faites-lui savoir que vous appuyez la recommandation faite par le gouvernement fédéral pour que les provinces financent pleinement Kyprolis, et que nous avons besoin qu’il en fasse autant.

Cliquez ici pour passer à l’action. 

Il ne suffit que d’une minute pour que votre voix soit entendue. Vous pouvez faire une différence.